Archive de l’étiquette Interviews

Par

Armelle en bronze à Strasbourg !

Notre rideuse Armelle, fraichement débarquée en terre venelloise, était à Strasbourg ce weekend pour le NL Contest. Les abonnés à notre compte instagram ont pu d’ailleurs suivre son parcours en live. Elle s’est classée 3ème à la fin de qualification, place dont elle ne pourra plus bouger, puisque les finales ont été annulées à cause de la pluie. Malgré une petite déception, c’est avec le sourire qu’elle nous est revenue et qu’elle a pris le temps de répondre.

Tu étais donc à Strasbourg pour un des plus gros contest en Europe. Comment ça s’est passé?
Strasbourg s’est super bien passé, c’est vrai que le NL contest est un gros festival avec beaucoup de rideuses internationales. J’étais super contente d’en faire partie et je me suis beaucoup amusée pendant ces 3 jours.
Une première sous les couleurs de l’USV. Premières impressions?
C’était vraiment une fierté de représenter pour la première fois mon nouveau club l’US venelles. L’ambiance et la motivation des personnes qui m’entourent m’ont boostée pour cette compétition.
Une belle troisième place, malgré quelques regrets. Tu aurais pu monter plus haut?
Après les qualifications où j’ai pris la 3ème place j’étais déterminée à aller chercher cette 1ère place. Malheureusement je n’ai pas pu prouver plus étant donné que les finales ont été annulées à cause de la pluie. C’est dommage, mais je ferai encore mieux la prochaine fois !
Quelles sont les prochaines échéances en compétitions?
Les prochaines compétitions se dérouleront à Canet en Roussillon courant septembre et à Nantes mi octobre !
Tu es prête pour la reprise des cours samedi?
J’ai hâte de retrouver mes petits rideurs samedi et aussi hâte de rencontrer de nouveaux enfants pour partager ma passion et mes conseils pour passer de bons moments et pour progresser tout au long de cette saison !
Partagez la nouvelle ..
Par

Interview de Kevin SERNA, nouveau coach des U13 Critérium !

Kevin SERNA a décidé de nous rejoindre pour la saison 2021-2022. Il récupère la génération 2009 et devient le nouveau responsable de la catégorie U13. Après une saison en Régionale en foot à 11, il revient à ses premiers amours sur le foot à 8. Titulaire du CFF2, Kevin va apporter toute son expérience du haut niveau à nos jeunes ! On est allé à sa rencontre pour recueillir ses premières impressions, et en savoir plus sur ce passionné de football de 29 ans.

 

Salut Kévin, peux-tu te présenter, et nous en dire plus sur ton parcours ? 

Pour me présenter je suis éducateur depuis mes 17 ans. Aujourd’hui, c’est ma 12eme saison, et je prends toujours autant de plaisir.
Concernant mon parcours j’ai commencer a l’USTM sur le foot animation durant plusieurs saison avant de rejoindre Simiane-Collongue sur le foot a 11. Plus récemment j’étais au Pays d’aix FC sur les u15 et U17 Régionale cette saison.

 

Qu’est ce qui t’a motivé à nous rejoindre?

Tout d’abord ca fait plusieurs saison que le club me suit, par l’intermédiaire de Romain RUBINO, sans oublier David ANGOT avec qui j’ai un contact régulier. J’ai rencontré Romain et Etienne GAURY le nouveau directeur sportif et ca a accroché dessuite. Ca parle football, formation et projet sur le long terme. Leur grosse volonté de me faire rejoindre la maison jaune et noir m’est apparu comme une évidence et je suis content de rejoindre le club.

 

Tu vas récupérer les U13. Quel projet comptes-tu mettre en place ? Quelles Ambitions ? Comment tu vois les choses ?

Après 8 ans de foot à 11 je me replonge dans le foot à 8 avec plaisir. Je suis entrain de découvrir les jeunes, et de ce que j’ai pu entrevoir il y a du boulot mais c’est ce qui me motive encore plus. Je vais m’attacher à leur transmettre mes idées et principe. Mon ambition est la même que celle du club, je la connais mais je la garde pour moi. A cet âge ils n’ont pas à avoir la pression du résultat, ils doivent être libérés et épanouis sur le terrain.

On va essayer de mettre en place un jeu offensif avec une forte possession de balle afin que les joueurs prennent un maximum de plaisir, et que ça les prépare au foot à 11. Cette transition est important et c’est pour cela aussi que j’ai décidé de récupérer cette catégorie car après 8 saisons à 11 je pense pouvoir leur apporter pas mal de choses.

 

As-tu eu l’occasion de discuter avec d’autres éducateurs, dirigeants… Quelles sont tes premières impressions sur le club ?

Il y a quelques éducateurs que j’ai pu croiser déjà sur les terrains le week-end mais je n’ai pas trop eu le temps d’échanger avec d’autres éducateurs car je suis arrivé tard les vacances arrivent et ma priorité c’est de prendre la température avec les garçons, même Alexis CAPELA qui vient du pays d’Aix tout comme moi je ne l’ai toujours pas vu (rires).

 

Quelques mots à rajouter?

Pour finir mes premières impressions sur le club sont bonnes. Il y a un complexe magnifique pour les jeunes, l’un des plus beaux dans la région, à nous de bien l’exploiter et d’en profiter. J’espère qu’on fera tous une belle saison et que nos joueurs seront heureux dans leur équipe et au sein du club.

 

 

Partagez la nouvelle ..
Par

Interview de Julien CAYOL, nouveau responsable du pôle gardiens !

Julien CAYOL a été nommé responsable du pôle gardiens pour la saison 2021-2022. Il vient prendre la suite de Jérémy ABONNEL, qui s’envole pour continuer sa carrière aux Etats-Unis, et pour laquelle nous lui souhaitons bonne chance.  Gardien d’expérience (27 ans de carrière), Julien vient renforcer l’organisation sportive du club et aura à sa charge l’entraînement hebdomadaire de tous les gardiens (foot animation, foot à 11 et seniors). Un rôle essentiel, tant le poste de gardien est particulier, que ce diplômé FFF a accepté avec conviction.

 

Salut Julien, peux-tu te présenter, et nous en dire plus sur ton parcours ? 

Je suis Julien, j’ai 40 ans et je suis au club depuis la saison dernière où je me suis occupé des gardiens seniors. Mon parcours est très classique : j’ai grandi dans la région toulonnaise où j’ai commencé le foot à l’âge de 6-7 ans et j’ai découvert le poste de gardien de but à 10 ans, que j’ai occupé jusqu’à mes 27 ans avec beaucoup de plaisir. J’ai également entraîné pendant une dizaine d’années des équipes de jeunes au début des années 2000 et je reviens à ma passion après une interruption de quelques années.

 

Tu vas prendre la succession de Jeremy sur la direction du Pôle spécifique gardien de but. Quels sont les grands axes de ton projet ?

Effectivement je prends la suite de Jeremy chez les jeunes qui a fait cette année, je pense, un super travail auprès de nos gardiens, tout en continuant ma mission auprès des seniors. Concernant ma vision des choses je souhaite mettre en place un vrai cadre de travail auprès des gardiens, avec pour objectif de leur donner les outils nécessaires à leur progression et surtout à leur épanouissement personnel sur ce poste qui est, il faut le dire, un poste un peu à part dans le football. Comme je le dis souvent, on fait peut-être le même sport que les autres mais on joue avec un maillot différent, un équipement différent et des règles qui nous sont propres. Ce que je veux inculquer à mes gardiens, c’est de faire de cette anomalie si je puis dire une force, mais surtout de prendre du plaisir car, après tout, cela reste un jeu.

 

Comment comptes-tu mettre ça en place avec les coachs ? Quel est ton ressenti sur le niveau des gardiens que tu as pu observer?

J’ai déjà eu la chance de discuter avec certains éducateurs et je suis à leur disposition pour échanger sur leur vision du poste dans l’organisation tactique qu’il souhaite mettre en place pour leurs équipes. J’ai également déjà pu voir à l’œuvre les gardiens U10 à U13 et je suis assez enthousiaste du niveau général que j’ai pu observer. Je pense qu’on va pouvoir faire du bon travail, dans la continuité de ce qui a été fait jusqu’ici.

 

Quelles sont pour toi les qualités indispensables d’un gardien de but moderne ? 

Mes premières émotions de gardiens de but je les ai connus vers l’âge de 10 ans avec un gardien  comme Pascal Olmeta qui, malgré son côté un peu « fada » était déjà très bon au pied et avait un côté très spectaculaire dans ses buts. Par la suite des gardiens comme Barthez, Buffon ou Casillas ont forgé mes convictions sur ce poste.
Aujourd’hui, le jeu ayant évolué, le gardien de but moderne doit être encore plus complet qu’à mon époque car en plus des qualités spécifiques que demande ce poste, le gardien se doit d’être aussi bon qu’un joueur avec ses pieds, notamment dans les relances et la participation au jeu, ce qui lui rajoute encore plus de responsabilités sur le terrain.

 

Un dernier petit mot pour tes futurs gardiens, parents, et adhérents du club ? 

Je suis impatient de commencer la mission que le club me confie et honoré de la confiance que l’on m’accorde. Le club, qui dispose déjà de bonnes infrastructures, nous fourni les moyens dès la saison prochaine, afin de faire progresser les jeunes et améliorer à tous les niveaux le projet du club.

 

 

 

Partagez la nouvelle ..
Par

Interview d’Alexis CAPELA, nouveau coach U16D1 et U20R !

Alexis CAPELA a choisi de rejoindre l’US Venelles pour la saison 2021-2022. Il sera en charge des U16D1 et des U20 Région. Récemment arrivé du Pays Basque, Alexis est diplômé du BMF et du BEF. Il a entraîné jusqu’en National chez les jeunes et en Région chez les seniors. Il a également complété sa formation à l’Universidada Europea du Real Madrid, et suit le Master Professionnel du Football au FC Barcelone. C’est un éducateur passionné, au tempérament plutôt calme. Un beau parcours et une belle expérience, qui seront, sans aucun doute, des atouts pour le club. Pour en savoir plus, nous sommes allés à sa rencontre pour recueillir ses premiers mots.

 

Peux-tu te présenter et nous retracer ton parcours ?

Je suis un passionné du football qui a grandi dans une terre de rugby, dans le Sud-Ouest de la France et plus précisément à Bayonne. J’ai commencé à entrainer à l’âge de 18 ans lors de ma 1ère année de licence Staps en alternant entre les U9 et les U13.

Après l’obtention de mon diplôme, je me suis orienté vers la Préparation Physique et lors de mon stage au sein de l’équipe U17 National de l’Aviron Bayonnais, le club m’a proposé d’encadrer pour la 1ère fois une équipe de football à 11 les U16 DH.

A partir de ce moment-là j’ai compris que je voulais être entraineur et dès la saison suivante j’ai pu intégrer la formation du BMF ainsi que la formation du Master en Direction du Football dispensée à Madrid et plus précisément à l’Universidad Europea du Real Madrid. Cette saison a été une des plus extraordinaires, j’ai pu voyager en Europe pour découvrir différentes méthodologies d’entraînements avec par exemple le Real Madrid, l’Ajax Amsterdam ou bien l’Athletic Bilbao tout en étudiant les méthodes d’entrainements de la Fédération Française.

J’ai directement enchainé avec le BEF et j’ai lors de mes années dans le Sud-Ouest j’ai pu entrainer les Jeunes au niveau National et également des Séniors au plus haut niveau régional (R1).

J’ai toujours eu le goût du voyage, et quoi de mieux que mélanger voyages et football en allant passer plusieurs semaines dans différentes régions d’Europe et de France pour apprendre aux contacts de professionnels et experts dans des clubs comme Tottenham, FC Barcelone, AS Saint Etienne, US Orleans, Real Sociedad…

Cette envie de bouger, de découvrir une nouvelle région m’a fait arriver dans le Sud Est.

Je suis actuellement en formation depuis 2 ans avec le FC Barcelone et leur Master Professionnel du Football pour apprendre leur façon de travailler et continuer à me former pour aider les jeunes joueurs à optimiser leur potentiel.

 

Qu’est ce qui t’a motivé à nous rejoindre cette année ?

Le projet qui m’a été présenté et le discours du président et vice-président ainsi que celui du directeur sportif. Ils m’ont témoigné une réelle envie de travailler ensemble avec des échanges et non pas de manière descendante.

 

Après la pandémie, tu vas enfin retrouver le terrain. Qu’est ce qui t’a manqué le plus ?

J’ai eu la chance de continuer à travailler sur les terrains pendant la pandémie mais ce qui manque c’est de pouvoir valider la progression des joueurs car progresser à l’entrainement sans les contacts c’est une chose mais confirmer cette progression contre des adversaires s’en est une autre, et bien entendu la compétition.

 

Tu vas récupérer deux générations intéressantes du club les U16 et les U20R. Quel projet comptes-tu mettre en place ? Quelles Ambitions ? Comment tu vois les choses ?

Les ambitions sont simples : pour les U16 l’accession en U17 R pour une génération frustrée par 2 saisons terminées trop tôt et qui les ont empêchées d’intégrer le championnat qu’ils méritent. Pour le groupe U20, l’objectif est d’intégrer le championnat R1 à la suite de la 1ère phase et permettre au maximum de joueurs d’atteindre le groupe Sénior et valider avec les joueurs tout le travail déjà accompli par mes prédécesseurs.

Le projet que je vais mettre en place est simple : les joueurs viennent au football pour le ballon et je veux que le ballon soit au centre de notre projet. Nous allons donc essayer d’avoir une équipe dominante, avec une grosse maitrise technique et tactique.

 

As-tu eu l’occasion de discuter avec d’autres éducateurs, dirigeants… Quelles sont tes premières impressions sur le club ?

Oui et j’espère que mes premières impressions seront les bonnes ! L’US Venelles est club familial qui veut grandir et qui s’en donne les moyens !

 

Un petit message à faire passer au club et à nos lecteurs ?

Je remercie Julien, Romain, Hugo et Etienne de la confiance qu’ils m’accordent et hâte de travailler avec toutes les personnes qui sont au club et ceux qui rejoindront le club comme moi.

 

 

Partagez la nouvelle ..
Par

Rencontre avec Etienne GAURY, nouveau Directeur Sportif de l’USV !

Etienne GAURY (30 ans, à gauche sur la photo) a été nommé la semaine dernière, Directeur sportif de l’US Venelles. L’intéressé succède donc à David ANGOT, parti en Aout dernier vers de nouveaux projets, après 3 ans de bons et loyaux services (David a poursuivi au club comme éducateur U13 et U14). Etienne sera désormais à la tête du projet sportif football du club, avec de grands chantiers à mettre en œuvre pour la saison prochaine, et les années à venir. Sous la responsabilité du Comité de Direction et du Directeur de structure (Hugo DUVAL, à droite sur la photo), il aura en charge, en autres, la gestion de l’ensemble des éducateurs et la structuration de l’encadrement sportif, la mise en place d’une méthode commune de travail, le suivi des joueurs et de la progression, la formation des coachs, les sections scolaires, ou encore le développement de nos prestations (stages, tournois…).

Fort de son expérience, le natif de Saint-Jean de Braye, passé par le Montpellier Hérault et l’Olympique Lyonnais, est prêt à relever ce nouveau défi, et permettre à l’US Venelles de franchir un cap.

Pour en savoir plus sur lui, son parcours et ses idées, nous sommes allés à sa rencontre, pour recueillir ses premières impressions.

 

Bonjour Etienne, nous sommes ravis de te rencontrer. Peux-tu nous en dire plus sur ton parcours?

Moi aussi je suis heureux d’être là.

Comme beaucoup j’ai commencé en tant que joueur jusqu’en sénior dans la région Occitanie. Dès l’obtention du bac je me suis dirigé vers la fac de sport ou j’ai effectué une licence en préparation physique, une double licence en management sportif et un master 1 en préparation mentale. En parallèle de mes études universitaires j’ai passé le Brevet d’entraineur de foot, et par la suite le BEF Licence UEFA A à l’âge de 23 ans (session principalement composé d’ancien pro : Laurent Battles, Teddy Richert… ).

D’un point de vu sportif, j’ai pas mal bougé au sein de club amateur de la région Occitanie, 4 ans au Montpellier Hérault Sport Club, 2 ans à Marly le roi (région parisienne), également une saison à l’ACBB (vainqueur du championnat U16 REG), un stage au contact de Jean Marc Furlan en Ligue 2 avec l’ESTAC, pour finir dernièrement comme formateur pour l’Olympique Lyonnais en Chine.

Toutes ces expériences nourries de rencontres, d’échanges et responsabilités, ont formé le directeur sportif que je suis aujourd’hui.

 

Tu as choisi de rejoindre l’US Venelles. Pourquoi un retour dans le monde amateur avec l’expérience professionnelle?

Suite aux divers échanges avec les responsables, je vois un véritable potentiel en ce club. Au vu des infrastructures et des moyens à disposition, l’US Venelles se doit aujourd’hui de proposer une prestation supérieure, d’avoir des objectifs plus élevés et, à terme, d’évoluer à un meilleur niveau dans toutes les catégories.

Le foot qu’il soit professionnel ou amateur ne fait pas beaucoup de différence pour moi, j’aime être l’acteur d’un projet et avoir les moyens pour mettre en place quelque chose qui me ressemble. Être un bâtisseur dans le monde professionnel n’est pas chose évidente. De plus venant de Montpellier, je garde une certaine proximité avec ma région qui n’est pas très loin.

 

Comment se sont passés ces premiers jours au club?

Mes premiers jours ce sont bien passés, j’ai beaucoup échangé avec Hugo, le Président et le vice-président, sur la politique et les enjeux actuels du club. Pour savoir où on va, il est important de connaître les rouages, l’environnement, l’histoire… J’ai également eu le plaisir de recevoir la grande majorité des éducateurs en entretien et d’échanger avec eux sur ma manière de fonctionner. Échanger et mettre un visage sur les personnes qui travaillent depuis plusieurs années et le contexte dans lequel ils évoluent me permettra de rapidement m’adapter.

 

Quels vont être tes premiers chantiers? Tes objectifs pour l’année prochaine?

Le premier chantier va déjà être de rassurer. Tous les clubs de football ont été touché par cette pandémie et malgré cela, de beaux projets sont en passent de voir le jour au club dans les prochaines semaines. Ma venue à temps plein atteste également d’une ambition des dirigeants de faire évoluer le club sur le plan du sportif et de la formation. Mes grands orientations sont les suivantes :

– Être garant d’un encadrement de qualité avec des entraineurs diplômés dans chaque catégorie afin de mieux travailler et d’avoir un véritable suivit d’une année sur l’autre.

– Être le relais entre le club, le sportif, et les parents afin d’échanger, expliquer et trancher le cas échéant

– Partager mon expérience en accompagnant les entraineurs sur les séances et leur permettre de tirer un maximum du potentiel de leurs joueurs.

– Permettre aux pratiquants d’évoluer rapidement à des niveaux ou ils pourront continuer de progresser (niveau régional notamment)

– Mettre en place un suivi médical afin d’accompagner les joueurs si nécessaire

– Se rapprocher d’un club professionnel en partenariat pour permettre à nos entraineurs de se former et à nos pratiquants d’avoir une visibilité supplémentaire

Et bien d’autres projets encore… Toutes ces actions dans le but de fidéliser les joueurs, éducateurs, parents à l’US Venelles et d’évoluer ensemble dans l’épanouissement de leurs enfants à travers la pratique du football.

 

Un dernier mot?

Je vous remercie pour cette mise en lumière. J’aurai l’occasion, j’espère de tous vous rencontrer prochainement pour vous expliquer les grands axes de mon projet. Il est évident que ces chantiers ne verront le jour que s’ils sont partagés par la plupart d’entre vous. Travailler dans la bienveillance et collégialement nous permettront d’être plus solides pour l’avenir.

A bientôt sur et en dehors des terrains…

 

 

Partagez la nouvelle ..