Petites histoires du grand US Venelles (n°2 : Les origines du stade)

Hugo DuvalPar Usvenelles

Petites histoires du grand US Venelles (n°2 : Les origines du stade)

Deuxième article consacré à l’histoire de l’US Venelles. Et pour l’occasion, on se plonge dans les années 1950, lorsque Venelles était un tout petit village à flan de colline, une étape bien connue sur la nationale pour se rendre dans les Alpes (l’autoroute n’était pas construit à l’époque…).

Vous savez tous aujourd’hui où se trouve le stade Julien SIGNORET. Situé de l’autre côté de l’A51, dans le magnifique complexe de la commune, il est sans conteste un des plus beaux du district de Provence. Mais saviez-vous que le stade n’a pas toujours résidé là-bas?

En effet, dans les premières années de vie du club, les footballeurs de l’USV s’entraînaient dans le centre de Venelles. Le stade était situé derrière le bar des Alpes avenue Maurice PLANTIER (artère principale qui traverse Venelles), en plein milieu des champs.

Sur les photos ci-dessous, le terrain vu des deux côtés. On aperçoit sur la première (à gauche) ce qui sera la colline du Parc des Sports plus tard, et sur la deuxième (à droite), l’arrière du bar des Alpes, et en fond Venelles le haut, avec son clocher, toujours debout de nos jours.

Petites histoires, du grand US Venelles…

 

 

Partagez la nouvelle ..
  • 41
    Partages

À propos de l’auteur

Hugo Duval

administrator

at in eget nunc neque. id, fringilla libero.