Petites histoires du grand US Venelles (n°5 : Julien SIGNORET)

Hugo DuvalPar Usvenelles

Petites histoires du grand US Venelles (n°5 : Julien SIGNORET)

Depuis juin 2010, le terrain d’honneur porte le nom Julien SIGNORET. Mais qui est-il? Pour ce cinquième numéro des petites histoires, c’est un immense bon dans le passé que l’on fait, en 1930, à la découverte des origines du club et d’un de ses fondateurs.

Il est né le 15 mars 1899 à Venelles. Après sa scolarité venelloise, il travaille dans l’exploitation agricole familiale et prend la succession de son père à la boucherie-charcuterie. Sa boutique de grande renommée était très prisée par les marseillais qui faisaient volontiers une halte à Venelles sur le trajet des Alpes.

Julien SIGNORET s’est toujours investi dans la vie publique de la commune. Tout d’abord il fut trésorier fondateur de la première association bouliste venelloise  » Leï Carrelaïres » en 1920 puis, il a fait partie des membres fondateurs de l’Union Sportive Venelloise en 1930 avec Georges ARNAUD, Gustave TEISSIER, et Maurice BEAUVOIS.

Il était passionné de sport en général et de foot en particulier. Il fut joueur d’abord, puis arbitre bénévole par la suite. Il décède à Aix en Provence le 14 mai 1988 à l’âge de 89 ans. Une partie de la famille SIGNORET est toujours sur Venelles.

La photo ci-dessous est la première connue de l’US Venelles, en 1930. Nous y reconnaissons Julien SIGNORET (au deuxième rang à droite), ainsi que Maurice PLANTIER (le gardien en bas), autre illustre Venellois qui a donné son nom à l’école de Venelles le Haut.

USV - 1930

Partagez la nouvelle ..

À propos de l’auteur

Hugo Duval

administrator

Aenean pulvinar vulputate, vel, Sed suscipit Lorem id