5 questions à… Laurent SEYSSIECQ – Trésorier

Hugo DuvalPar Usvenelles

5 questions à… Laurent SEYSSIECQ – Trésorier

Notre 6ème numéro des « 5 questions à… » met à l’honneur aujourd’hui Laurent SEYSSIECQ.

Encore un bénévole de longue date, puisque le « Monsieur Chiffres » de l’US Venelles fête cette année ses 30 ans au club. Aussi rugueux en défense que quand il s’agit de gestion financière, il fait partie de ces jeunes qui jouent pour l’USV depuis les débutants, et qui, piqués par le virus jaune et noir, ont décidé maintenant de lui consacrer un peu de leur temps pour contribuer à son développement, et faire perdurer la passion.

On ne résiste pas une nouvelle fois à vous ressortir quelques photos d’époque, à découvrir juste après l’interview… Et si vous cherchez bien, vous trouverez même un membre du bureau, grand, blond, les yeux clairs, en charge du sportif… on vous en dit pas plus !

 

Depuis combien de temps à l’USV?

Je suis membre de l’USV depuis la saison 1988/1989. J’avais 6 ans à l’époque et en rentrant au CP (cours préparatoire) mes parents ont eu la bonne idée de m’inscrire au « foot » ! Depuis ce temps jusqu’à aujourd’hui je suis resté fidèle aux couleurs jaune et noire, 30 ans de fidélité sur et en dehors du terrain, cela ne nous rajeunit pas !

 

Tu te souviens de ton premier jour?

Dire que j’ai des souvenirs exacts de ce mois de septembre 1988 serait mentir. Par contre je me souviens très bien de la gentillesse de mon premier coach de l’époque M. Jeannot PROROCK qui a vu défiler des milliers de jeunes joueurs au club. Il avait une voie grave qui portait sur les terrains tout aussi impressionnante pour des enfants de 6 ans que réconfortante ! Encore merci pour la passion qu’il a su nous transmettre.

 

Quel est ton plus beau souvenir?

Sur le terrain, individuellement je n’étais pas un mauvais joueur, mais mes plus beaux souvenirs sont collectifs. En effet, le football c’est avant tout une aventure humaine, un esprit de camaraderie fort. Si je devais retenir un souvenir en tant que joueur, je dirais que la double montée en catégorie senior entre la saison 2005/2006 et la saison 2006/2007 depuis la promotion de première division jusqu’à la PHB restera gravé dans mon esprit et mon cœur à tout jamais. En dehors du terrain mon plus beau souvenir est pour demain…

 

Qu’est ce qui te motive encore aujourd’hui à donner ton temps pour l’USV?

Ce sont les sourires des enfants. C’est notre ADN dans le bureau ! Chaque fois que nos jeunes joueurs s’éclatent, c’est tout le club qui a gagné ! Je suis un jeune papa et tout cela prend encore plus d’importance quand on a connu la paternité !

 

Comment tu vois le club dans 5 ans ?

Dans la vie il faut faire preuve d’humilité. Aussi je garderai pour moi la vision sportive que j’ai des équipes de l’USV dans 5 ans. Par contre je vois des sourires, de la joie et du bonheur +++ !

 

Un petit mot en plus ?

Un petit mot en chanson, la chanson qui raisonnée dans les vestiaires de l’USV après chacune victoire : « Nous avons des avants qui volent, des milieux qui vont de partout, des arrières qui cassent la guibolle et un goal qui arrête tout. C’est venelles ! Oui oui oui, C’est Venelles ! Non non non. C’est Venelles qui ne périra pas ! »

 

 

Partagez la nouvelle ..
  • 24
    Partages

À propos de l’auteur

Hugo Duval

administrator

vulputate, ut pulvinar libero. ut sed sem, commodo at